12 septembre 1927

Le 11/09/2022 0

Dans Le tennis en dates et images

Un trophée pour le double masculin : la coupe Château

Une nouvelle coupe pour les amateurs de tennis est mise à l'enjeu à l'automne de 1927.
Offerte par la maison Emond et Côté(1) et baptisée « Château », elle est destinée
aux champions du double masculin de la « région commerciale » de Québec.
Ce nouveau trophée est promis à un long avenir, soit près de cinquante ans.

 

Le 12 septembre 1927, on pouvait lire dans les journaux le communiqué suivant :

« Un nouveau trophée vient d'être mis en compétition pour les joueurs de tennis du district de Québec. Il s'agit de la coupe « Château », qui est offerte par la maison Emond et Côté aux vainqueurs d'un tournoi double pour hommes, un tournoi ouvert à les les amateurs de la région commerciale de Québec. Ce trophée représentera la championnat double comme les coupes Rondeau et Foy représentent les championnats simples. Ce sera un « challenge » que pourront se disputer les joueurs de la province depuis les Trois-Rivières jusqu'à la frontière du Nouveau-Brunswick. »

Le tournoi démarre le 17 septembre au club Jacques Cartier du parc Victoria. Henri Gagnon du Soleil, Arthur Penny du Chronicle Telegraph et A.-C. Picard de la Rock City [Tobacco] ont été nommés fidéi-commissaires(2).

Les premiers champions seront Henri Coulombe et Herbert Lancaster du Quebec Lawn Tennis Club(3). Ils ne seront cependant pas les derniers. Comme les coupes Rondeau et Foy, ce trophée sera disputé jusque dans les années 1970.

La coupe Château

La coupe Château. (Photo L'Action catholique, 13 septembre 1928)

NOTES

1. Emond et Côté est la raison sociale d'un marchand grossiste dont les locaux sont situés rue Dalhousie à Québec selon l'annuaire Marcotte, édition 1927-1928.
2. L'Action catholique (AC) et Le Soleil, 12 septembre 1927.
3. AC, 26 septembre 1927.

 

tennis coupe Château double masculin

Ajouter un commentaire

Anti-spam